Brèves

Vaccination : le gouvernement déplore… sa propre politique

Brève
15/01/2022

Le gouvernement déplore que trop de seniors de plus de 80 ans ne sont pas encore vaccinés. Ils seraient 500 000.

Mais qui n’a embauché personne pour aller à la rencontre de ces personnes les plus vulnérables et souvent isolées ? Le gouvernement, qui s’est contenté, fin octobre, de mettre en place un numéro vert pour prendre un rendez-vous.

C’est sûr, un numéro vert, ce n’est pas cher.

Livret A : taux relevé a minima

Brève
15/01/2022

« Le taux du livret A va doubler » a fanfaronné Bruno Le Maire à la télévision pour dire que celui-ci passerait de 0,5 à 1 %.

Le gouvernement présente cela comme une mesure pour restaurer le pouvoir d’achat. Mais officiellement l’inflation est estimée par l’Insee à 2,8 %. Alors le petit 1 % du livret A est bien loin du compte.

De l’argent il y en a, dans les coffres du patronat

Brève
15/01/2022

Le premier gestionnaire d'actifs mondial BlackRock a collecté 540 milliards l’année dernière. Le total des fonds qu’il a en gestion se monte dorénavant à plus de 10 000 milliards, un record. Il n’est pas le seul. Vanguard son rival en est à 8 000 milliards.

Ces records sont en réalité ceux des fortunes de la bourgeoisie, qui les confie à BlackRock et ses semblables pour qu’ils se chargent de les faire fructifier à sa place.

Les bourgeois : toujours plus riches et toujours plus parasites.

Pesticides : omniprésence du glyphosate

Brève
15/01/2022

Une nouvelle étude signale la présence de glyphosate dans les urines de plus 6 800 volontaires disséminés sur toute la France. En conséquence 5 400 ont porté plainte au pénal contre les industriels et l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail, pour « mise en danger de la vie d'autrui », « atteinte à l'environnement » et « tromperie aggravée ».

Selon les résultats de cette étude, 99,8 % de la population - tout le monde - serait contaminé à ce pesticide classé « cancérigène probable ». Les travailleurs en milieu viticole sont exposés aux plus fortes doses, entraînant des cancers professionnels.

Macron, comme tous ceux qui l'ont précédé, a reculé devant les trusts de la chimie et les poids lourds de l’agro-industrie, en refusant d'interdire le glyphosate. Ils sont tous complices.

Éducation : une grève réussie qui en appelle d'autres

Brève
14/01/2022

Devant la mobilisation massive des salariés de l'Éducation, largement soutenus par les parents d’élèves, Castex et Blanquer ont cajolé les dirigeants syndicaux en les recevant longuement le soir même. Ils ont lâché la promesse de fournir des masques, de reporter certaines épreuves du Bac et de recruter 3 300 enseignants contractuels et 1 500 assistants d’éducation.

Ces annonces sont à mettre au compte de la grève. Mais elles sont très loin de résoudre la pénurie de personnel qui se chiffre par dizaines de milliers. Et elles ne seront suivies d’effet que si la pression des grèves et de la rue s’exerce en permanence sur le gouvernement.

Université : la sélection sociale démange Macron

Brève
14/01/2022

Invoquant le taux d'échec des étudiants, notamment en première année, Macron a évoqué une réforme systémique de l’université. Derrière ce concept, il a déclaré qu’il n’était pas pensable que les frais d’inscription relativement modérés puissent perdurer. Autrement dit : en plus de risquer l’échec, les étudiants devront payer plus.

C’est une façon de sélectionner par l’argent et de faire comprendre aux familles populaires que leurs enfants n’ont rien à faire à la fac. Pas sûr que la jeunesse laisse passer cela sans réponse…

Indonésie : l’ordre social et moral imposé à coups de fouet

Brève
14/01/2022

En Indonésie, dans la province d’Aceh, une femme accusée d’adultère vient de recevoir 100 coups de fouet; son partenaire, lui, en a reçu 15. Dans cette région dirigée par des intégristes islamistes, le voile est obligatoire pour les femmes, les relations sexuelles hors mariage punies, de même que l’homosexualité. Tout cela avec l’accord tacite du gouvernement indonésien.

Cela n’empêche absolument pas les grandes entreprises de faire des affaires en Indonésie. Le ministère de l’Économie se félicitait récemment que « les investissements français en Indonésie sont significatifs et fortement axés sur l’industrie manufacturière et les industries extractives ». Ajoutant que « dans le secteur financier Axa est leader local de l’assurance et BNP a réalisé un investissement de 170 millions d’euros ».

Capitalisme et barbarie font bon ménage.

SAM : Renault licencieur, gouvernement complice

Brève
13/01/2022

Les travailleurs de la fonderie SAM de Decazeville, mise en liquidation, ont manifesté le 12 janvier devant le ministère de l’Économie, pour dénoncer la perte de leur emploi.

Face à leur délégation, le ministre Le Maire s’est contenté de se déclarer optimiste et a promis des emplois dans la région grâce à des projets « en cours ». Ce sont des promesses en l’air à des travailleurs qui ont perdu leur emploi, alors que leur usine travaillait pour Renault, dont l’État est le premier actionnaire.

Ces travailleurs occupent leur usine depuis 51 jours, et refusent toujours d’être mis dehors pour l’enrichissement des actionnaires.

Ça tangue pour Blanquer

Brève
13/01/2022

Le gouvernement dit affirmer son soutien à Blanquer, mais des langues proches du pouvoir se délient à proximité d’oreilles de journalistes, laissant entendre qu’il ne serait plus en odeur de sainteté dans la Macronie.

Blanquer n’aura pas volé d’être un point de fixation de la colère des enseignants et parents d’élèves. Mais même si Macron s’en séparait, sa politique resterait la même.

À moins que l’importance du mouvement de grève dans l’Éducation nationale contre le bazar, la fatigue et le ras-le-bol dus au manque de moyens, exacerbés par l’attitude hautaine d’un ministre méprisant, n’en décide autrement.

Imprimer txt