Inde et Bangladesh : inondations catastrophiques

Brève
22/06/2022

Le Bangladesh et le nord-est de l’Inde subissent une des inondations les plus graves depuis un siècle. Au Bangladesh, une ville de 500 000 habitants, Sylhet, est coupée du reste du pays avec des égouts débordant dans les maisons.

Le réchauffement climatique est la raison principale de l'intensité, de la fréquence et de la soudaineté de ces précipitations. Sa cause est connue : des émissions industrielles anarchiques et sans contrôle, pourvu qu’elles inondent en bénéfices les poches des actionnaires des grands groupes capitalistes...

Les dernières brèves