Argancy (Moselle)

Les travailleurs de Baomarc ont gagné !

Brève
29/06/2022

Mercredi 22 juin une centaine de travailleurs sur les 165 CDI de l’usine BAOMARC d’Argancy en Moselle, qui fabriquent des éléments de châssis pour le Master, sont partis en grève pour l’augmentation de leur pouvoir d’achat.

Ils demandaient 1000 euros de prime exceptionnelle, d’autant plus que la direction annonçait des bons résultats.

Au bout de deux jours de grève la direction a lâché un complément d’intéressement de 400 euros net et 3 centimes de plus sur le barème kilométrique. Une prime exceptionnelle de pouvoir d’achat de 650 euros, leur sera également versée.

Pas de doute : la lutte collective, ça paie !

Les dernières brèves