Grève à la SNCF

Une détermination qui ne faiblit pas !

Brève
14/04/2018

La victoire des cheminots serait la nôtre

Les cheminots ont à nouveau fait grève ces vendredi et samedi, en Alsace comme dans le reste du pays. Les médias mettent en avant une baisse de la mobilisation, mais la grève demeure très suivie dans tout le pays. En Alsace, ils étaient ce vendredi 13 avril quelque 40 % en grève, et jusqu’à 50 % chez les conducteurs, ce qui est vraiment massif, surtout après les trois précédentes journées. Les grévistes se sont retrouvés le midi pour une nouvelle assemblée générale à Strasbourg.

Ils s’opposent à ce que leurs conditions de travail et leurs salaires ne se dégradent. Ils ne veulent pas devenir des pions entre les mains de capitalistes du rail. Pour l’emporter, ils n’ont d’autre choix que de mener une lutte déterminée.

Macron a décidé de faire un exemple en s’en prenant à une partie des travailleurs qui a su être combative, pour pouvoir faire reculer plus facilement l’ensemble des travailleurs. Alors ceux-ci ont tout intérêt à ce que les cheminots fassent reculer ce gouvernement au service exclusif des riches.